Semaine des Arts 2021

 

Fine Arts Paris poursuit son souhait de promouvoir le rayonnement de Paris comme place forte du marché de l’art mondial grace aux œuvres sélectionnées par ses exposants et un riche programme d’événements culturels, parmi lesquels une Semaine des Arts, organisée en partenariat avec une vingtaine d’institutions et de musées d’Île-de-France.

A l’image de la Semaine du dessin, la Semaine des Arts s’attache à créer une synergie entre les musées, le marché de l’art, les chercheurs, les amateurs d’art et les collectionneurs.

Le programme

Visites sur inscription, dans la limite de deux par personne maximum

Musée Condé, Château de Chantilly

Visite terminée

Le trait de la séduction. Dessins de l’École de Fontainebleau

Visite guidée de l’exposition Le trait de la séduction. Dessins de l’École de Fontainebleau par M.Mathieu Deldicque, conservateur du patrimoine au musée Condé.

Cette exposition présente un grand nombre de dessins de l’École de Fontainebleau et quelques manuscrits exceptionnels de la Renaissance française. Ces chefs-d’œuvre ont été réunis par Henri d’Orléans, duc d’Aumale (1822-1897), qui nourrit un puissant intérêt pour la Renaissance française en général, et les œuvres de Fontainebleau en particulier.

Musée Condé, Château de Chantilly
Château de Chantilly, 60500 Chantilly
En savoir plus

Musée du Louvre,
département des Sculptures

Visite terminée

 

Collection Émile Hermès

Visite terminée

Musée de Montmartre

Visite terminée

Le Paris de Dufy

Visite guidée de l’exposition Le Paris de Dufy par Mme Saskia Ooms, responsable de la conservation et co-commissaire. Elle nous entraîne dans les pas de ce jeune artiste havrais qui en octobre 1899, descendant de son train gare Saint-Lazare, découvre la capitale et, du haut de la Butte Montmartre, le panorama parisien dont le paysage hérissé de ses monuments deviendra source d’inspiration infinie.

Organisée selon un parcours thématique, l’exposition s’attache à ce motif qu’est Paris et qui accompagne Raoul Dufy : Montmartre, ses ateliers, ses monuments les plus emblématiques, les soirées mondaines, la Seine, les balades en canotage sur la Marne et les promenades au Bois de Boulogne… Un lieu qui vit naître un grand nombre de chefs-d’œuvre et qui fut le point d’attache du peintre durant toute sa vie.

Musée de Montmartre
12, rue Cortot, 75018 Paris
En savoir plus

Musée de l’Armée
Hôtel national des Invalides

Visite terminée

Visite guidée du Dôme des Invalides et de ses chapelles

Visite guidée du Dôme des Invalides et de ses chapelles ouvertes à la visite depuis le printemps 2021 à l’occasion de la saison Napoléon 21. Sous la conduite de Mme Sylvie Le Ray Burimi, conservatrice en chef du Patrimoine et cheffe du département Beaux-Arts et Patrimoine du musée de l’Armée et de M. Sébastien Bontemps, chargé de valorisation du patrimoine des Invalides.

Grâce à la souscription Napoléon du musée de l’Armée, une opération de restauration des monuments funéraires et du décor sculpté du Dôme a pu être réalisée. Ce vaste chantier, d’une ampleur sans précédent a permis de restaurer la chapelle Saint-Jérôme et son décor doré lié à l’installation du tombeau du roi Jérôme, la chapelle Saint-Augustin abritant le tombeau du roi Joseph, les chapelles Saint-Ambroise et Saint-Grégoire accueillant les tombeaux des maréchaux Foch et Lyautey. Le baldaquin et son maître-autel, les bas-reliefs du circulaire et le décor de la cella ont également été restaurés, restituant à ces monuments leur polychromie et valorisant la qualité de la statuaire comme des matériaux.

Musée de l’Armée – Hôtel national des Invalides
129, rue de Grenelle, 75007 Paris
En savoir plus

Maison de Victor Hugo

Victor Hugo, dessins. Dans l’intimité du génie

Visite terminée

Musée des Arts décoratifs

Visite terminée

Les salles Art Nouveau

Visite guidée par Mme Audrey Gay-Mazuel, conservateur du Patrimoine, des salles Art Nouveau réaccrochées et du salon 1900.

Le musée des Arts décoratifs conserve le fonds d’objets d’Art Nouveau le plus tôt collecté dans les musées français, dès 1889. Rouvertes en juillet dernier, les salles Art Nouveau, entièrement repensées, dévoilent désormais quelques 450 œuvres dont près de la moitié a été sortie des réserves.

Aux côtés des grands noms tels que Gallé, Majorelle et Guimard, figurent les pionniers de l’Art Nouveau comme Georges de Feure et Henri Rapin dont des intérieurs sont à présent restitués. Vitraux, papiers peints, céramiques, verres, émaux, pièces d’orfèvrerie et meubles, rendent compte du renouveau radical des arts décoratifs au tournant du siècle. La spectaculaire galerie 1900, vestige de cette exposition universelle, prolongera la visite autour des trésors Art Nouveau du musée des Arts décoratifs.

Musée des Arts décoratifs
Rendez-vous à l’accueil du 111, rue de Rivoli, 75001 Paris
En savoir plus

Fondation des Artistes

Visite terminée

Musée de l’Armée
Hôtel national des Invalides

Présentation en avant-première du
« Portrait de la comtesse Lasalle et de sa fille »

Visite terminée

Musée Cognacq-Jay

Musées dessinés – Christelle Téa

Visite terminée

Château de Fontainebleau

Visite terminée

Un Palais pour l’Empereur. Napoléon Ier à Fontainebleau

Visite de l’exposition Un Palais pour l’Empereur. Napoléon Ier à Fontainebleau par M. Jean Vittet, commissaire de l’exposition. Cette exposition présente un visage méconnu de la “maison des siècles, la vraie demeure des rois” et une période fondamentale de l’histoire du château.

L’enjeu de l’exposition est de mettre en valeur l’œuvre de Napoléon à Fontainebleau et d’analyser la manière dont l’empereur a investi le château. À travers plus de deux cents œuvres issues du fonds bellifontain (collections, bibliothèques et archives), mais aussi de collections publiques françaises et étrangères, se révèlent la somptuosité des aménagements de Joséphine, le luxe du mobilier destiné au palais, l’extraordinaire bibliothèque de l’empereur ou encore la transformation de la galerie François Ier et les grands projets abandonnés à la chute du régime.

Cette visite sera suivie par celle de l’exposition Cave Canem. Jean-Baptiste Oudry et les chiens de Louis XV. Réunis pour la première fois depuis la Révolution française, six portraits des chiens de Louis XV formeront, dans l’appartement Mérimée, une véritable “Antichambre des chiens” et rappelleront la place fondamentale occupée par ces animaux dans la vie à Fontainebleau au xviiie siècle.

Le château de Fontainebleau a fait l’acquisition, au printemps 2020, du double portrait de Cadet et Hermine, qui rejoint ainsi les autres tableaux de la série des chiens du roi Louis XV, peinte par Jean- Baptiste Oudry entre 1725 et 1732. Cet ensemble, constitué de onze œuvres dont sept sont à présent conservées à Fontainebleau, une en collection particulière, deux au château de Compiègne et une disparue, marque le début de la carrière de Jean-Baptiste Oudry au service de Louis XV.

Château de Fontainebleau
77300 Fontainebleau
En savoir plus

Musée de la Chasse et de la nature

Le portrait animal aux XVIIe et XVIIIe siècles

Visite terminée

L’École des Arts Joailliers

Le bijou dessiné

Visite terminée

Beaux-Arts de Paris

Visite terminée

Dessiner la lettre, écrire le dessin

Visite par Mme Emmanuelle Brugerolles de l’exposition Dessiner la lettre, écrire le dessin.

La relation entre le texte et l’image est particulièrement évidente dans le domaine du dessin, qui s’apparente à l’écriture par son caractère littéralement graphique, mais aussi par son support privilégié, le papier. L’exposition propose d’explorer à travers les siècles la question de cette relation, relation très présente dans l’art contemporain.

Les œuvres choisies offrent une large typologie des écrits qui figurent généralement sur les dessins : signatures ou monogrammes (Urs Graf), datations (Zuccari), lieux d’exécution (Hubert Robert, Natoire), dédicaces (Puvis de Chavannes), commentaires liés au contexte d’une commande ou d’un marché liant l’artiste et le donneur d’ordre (Pourbus, Martellange). Des annotations de couleurs, de dimensions ou de détails architecturaux contribuent à fournir des informations sur un projet destiné à être peint, sculpté ou gravé.

Beaux-Arts de Paris
Cabinet Jean Bonna – 14, rue Bonaparte, 75006 Paris
En savoir plus

Musée national de la Renaissance,
Château d’Ecouen

Visite terminée

Émailler le verre à la Renaissance

Visite de l’exposition Émailler le verre à la Renaissance. Sur les traces des artistes verriers, entre Venise et France par Mme Aurélie Gerbier, conservateur du patrimoine et commissaire de l’exposition.

L’exposition du musée national de la Renaissance, coproduite avec la RMN-GP, propose une approche inédite pour démêler le vrai du faux, ou plutôt le Vénitien du façon de Venise. Fruit de longues années de recherche et d’une collaboration exceptionnelle entre le département des Objets d’art du musée du Louvre, le musée national de la Renaissance et le Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France dans le cadre du projet Cristallo, elle présentera 120 pièces issues de collections prestigieuses – musée du Louvre, musée national de la Renaissance, musée des Arts décoratifs de Paris, Victoria and Albert Museum, Corning

Museum of Glass, Museo Vetrario de Murano… À la lueur des recherches récentes menées par les spécialistes de différentes disciplines, l’exposition proposera les résultats de cette première grande enquête sur le verre émaillé de la Renaissance, entre Venise et la France, participant au débat sur les attributions et les datations de ces œuvres.

Émailler le verre à la Renaissance sera également l’occasion pour les visiteurs d’admirer l’ensemble de l’exceptionnelle collection de verres de la Renaissance (environ 250 pièces) exposée au musée national de la Renaissance.

Musée national de la Renaissance, Château d’Ecouen
Rue Jean Bullant, 95440 Écouen
En savoir plus

Musée des Arts décoratifs

Visite des réserves de papiers peints

Visite terminée

Musée Condé, Château de Chantilly
©RMN-Grand Palais, Domaine de Chantilly, Michel Urtado 20-507673

Musée du Louvre, département des Sculptures
© 2020 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski

Collection Émile Hermès
Le bureau d’Émile Hermès en 2003
à travers l’objectif de Guy Lucas de Peslouan. © Documentation Hermès, Paris

Musée de l’Armée – Hôtel national des Invalides
Restauration du sol en marqueterie du tombeau de l’Empereur Napoléon Ier sous le Dôme des Invalides © musée de l’Armée/Anne-Sylvaine Mare Noël

Maison de Victor Hugo
Victor Hugo, « Vianden à travers une toile d’araignée », 13 août 1871, dessin, plume et lavis d’encre brune et violette, crayon, aquarelle, Maison de Victor Hugo, © Maisons de Victor Hugo.

Musée des Arts décoratifs, salles Art Nouveau
Chambre Majorelle © MAD, Paris/Christophe Dellière

Fondation des Artistes
Rotonde Balzac de l’Hôtel Salomon de Rothschild. © Fondation des Artistes

Musée de l’Armée – Hôtel national des Invalides
Antoine-Jean Gros (1771-1835), Portrait de Joséphine d’Aiguillon, comtesse de Lasalle, et de sa fille Charlotte-Joséphine, 1812, huile sur toile, H. 250 L. 175 cm, Collection particulière.

Musée Cognacq-Jay
Christelle Téa, Lit à la Polonaise, musée Cognacq-Jay, Paris, 5.VIII.2019.
Encre de Chine sur papier, 65 x 50 cm.

Château de Fontainebleau
Jean-Baptiste Oudry, Cadet et Hermine, c. 1732, huile sur toile, 85 x 132 cm.
Fontainebleau, musée national du Château
(Inv. F.2020-17). © RMN-Grand Palais – Château de Fontainebleau)/Adrien Didierjean

Musée de la Chasse et de la Nature
François Desportes, Pompée, c. 1739, huile sur toile (2-1814-28, dépot de Sèvres) © Sylvie Durand

L’École des Arts Joailliers
René Lalique (1860-1945), Dessin de diadème « Hortensias »
Crayon, encre et gouache sur papier végétal B F K – Rives, vers 1900
© Fonds Van Cleef & Arpels sur la Culture Joaillière

Beaux-Arts de Paris
Unica Zürn (1916 – 1970), Der Geist aus der Fläsche Plume, encre de Chine et encre rouge

Musée national de la Renaissance, Château d’Écouen
Coupe couverte sur pied : Le Triomphe de la Chasteté, recettes vénitiennes de la Renaissance, verre bleu, émaux polychromes, or. Paris, musée du Louvre, département des Objets d’art (Inv. OA 7564).
© RMN-Grand Palais – musée du Louvre / Franck Raux

Musée des Arts décoratifs
Manufacture Jules Desfossé, Louis-Joseph Fuchs dessinateur, Le Brésil, papier peint panoramique, Paris, 1862, musée des Arts décoratifs, inv. 52446