GALERIE DES MODERNES

France

13 rue des Saints-Pères, 75006 Paris
Tél.: +33 (0)1 40 15 00 15
galerie.des.modernes@orange.fr
www.galeriedesmodernes.art

Fondée en 1998 par Philippe Bismuth et Vincent Amiaux sur la Rive Droite à Paris, la Galerie des Modernes s’est d’abord concentrée dans les tableaux de maîtres français datant de 1910-1940, avant de s’ouvrir aux courants majeurs du XXe siècle.

Située dans le Carré Rive Gauche depuis 2012, la galerie s’est installée en 2016 au 13 rue des Saint-Pères. La galerie présente des peintures, dessins et sculptures soigneusement sélectionnés de maîtres modernes du début du XXe siècle jusqu’aux années quatre-vingt.

La Galerie des Modernes est membre du Comité Professionnel des Galeries d’Art (CPGA).

Galerie des Modernes, Moïse KISLING, Jeune fille au foulard vert
Moïse KISLING

Moïse KISLING (1891-1953)
Jeune fille au foulard vert
Circa 1925

Huile sur toile
Signée en haut à droite Kisling
41 x 33 cm

Provenance
Succession Alice Yacoel, née Carlsen (1922-2015), dite « Lizette », danseuse du corps de Ballet de l’Opéra de Paris dans les années 1940-1950

GALERIE DES MODERNES, Charles DESPIAU, Madame Paul-Louis Weiller, dite aussi La Grecque
Charles DESPIAU

Charles DESPIAU (1874-1946)
Madame Paul-Louis Weiller, dite aussi La Grecque

Circa 1944 -1946
Epreuve en bronze à patine or
Fonte à cire perdue, Bisceglia, Paris
Hauteur : 60 cm Largeur : 47 cm Profondeur : 27,5 cm

Cachet du fondeur au dos sur l’épaule droite CIRE PERDUE / BISCEGLIA
Signée et numérotée sous le sein gauche C. Despiau 7/10
Resignée au dos sur l’épaule droite C. Despiau

Expositions
– Salon des Tuileries, Paris, 1937, une épreuve inachevée sous le n°481
– Charles Despiau Sculptures et dessins, Musée Rodin, Paris, 1974, une autre épreuve du même modèle sous le n° 86
– Charles Despiau 1874-1946, exposition itinérante sous la direction de Tetsuo Sakai dans 7 musées au Japon, 1997-1998, une autre épreuve du même modèle.
– Charles Despiau Hommage à Baudelaire, exposition itinérante : Musée des Beaux-Arts de Bordeaux, Bordeaux- Musée des Beaux-Arts de Libourne, Libourne – Musée Despiau Wlérick, Mont-de-Marsan, 2005-2006, une autre épreuve du même modèle, sous le n° 59

Provenance
Madame Charles Despiau, Paris
Collection privée (achetée auprès de Madame Despiau dans les années 50).